Communication

Provincial Advocacy Officer

PATH is an international organization that drives transformative innovation to save lives and improve health, especially among women and children. We accelerate innovation across five platforms vaccines, drugs, diagnostics, devices, and system and service innovations that harness our entrepreneurial insight, scientific and public health expertise, and passion for health equity. By mobilizing partners around the world, we take innovation to scale, working alongside countries primarily in Africa and Asia to tackle their greatest health needs.

Un(e) Consultant(e) pour la Réalisation de Matériel Video

Contexte : 

L’UNICEF RDC met en place, à travers le pays, des programmes ambitieux visant le bien-être des enfants et le respect de leurs droits.
Afin de mobiliser les divers groupes-cibles, tels que définis dans la stratégie de communication et de plaidoyer de l’UNICEF en RDC, il est important de communiquer de manière attrayante et visuelle. L’UNICEF RDC a, dans ce contexte, besoin de faire appel à des vidéographes professionnels pouvant couvrir les objectifs prioritaires de communication en 2018.

Stagiaire assistant(e) à la communication

La République Démocratique du Congo compte plus de 88 millions d’habitants répartis sur 2 345 000 km2, avec une croissance démographique de 3,6% par an. 65% de la population vit en milieu rural. Plus de 70% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. L’Est du pays fait face depuis deux décennies à des conflits armés accompagnés de violations graves des droits de l’enfant. 1,6 million de personnes sont déplacées dans le pays. La moitié est des enfants. Le pays n’a atteint aucun des Objectifs du Millénaire pour le Développement en 2015.

Spécialiste en communication sociale

Mission du Projet

Le projet GHSC-TA FTO, financé par l’USAID, a comme mission principale en République Démocratique du Congo (RDC) de répondre aux besoins d’assistance technique du gouvernement pour le renforcement des systèmes de la chaine d’approvisionnement du secteur public au niveau national et provincial afin d’améliorer la disponibilité  des intrants pour tous les programmes de santé prioritaires tels que le paludisme, le VIH/SIDA, la tuberculose, la santé maternelle et infantile, la santé de la reproduction et la planification familiale.

S'abonner à Communication