Responsable de Programme Santé Mentale et Pratique de Soins (H/F)

Région
Échéance

Contexte de la mission RDC : Action contre la Faim travaille en RDC depuis 1997 avec des programmes en nutrition-santé, sécurité alimentaire et moyens de subsistance, et WASH. ACF met en œuvre des programmes d'interventions d'urgence et de développement pour réduire la morbidité et la mortalité dues à la malnutrition. Des approches multisectorielles intégrant la nutrition et WASH conformément à la stratégie nationale sont mises en œuvre dans 6 provinces. Depuis 2017, Action Contre la Faim a commencé ses activités en Santé Mentale et Pratiques de Soins, et ce nouveau projet est le troisième projet SMPS de la mission, permis par les financements récoltés par la campagne Kombini. (lien : https://www.youtube.com/watch?v=ImTtdvT4wt0&t=7s)

L'un des principaux domaines d'expertise d’'ACF en RDC est la réponse rapide aux crises nutritionnelles, opérationnelle depuis 2008 avec le soutien financier de donateurs tels que l'UNICEF, ECHO et le DFID. Grâce à plusieurs années de déploiement de son pool d'urgence via le PUNC financé par le DFID et le RRCN financé par ECHO, nous avons acquis une vaste expérience dans les déploiements rapides et une surveillance efficace des traitements vitaux dans les situations d'urgence. Depuis 2008, plus de 100 enquêtes nutritionnelles et plus de 60 000 enfants souffrant de malnutrition ont été traités via les équipes d'intervention d'urgence d'ACF. Au cours des quatre dernières années, ACF a effectué plus de 35 interventions de réponse rapide à travers le pays, y compris les provinces du Kasaï central et oriental, Sankuru, Kwilu, Kwangu, Équateur, Tshuapa, Maniema et Tanganyka.

Actuellement ACF intervient dans les provinces du Nord et Sud Kivu, Kasaï et Kasaï Central.

Durée du contrat : 6 mois à compter du 9 juillet 2018

Le rôle : Sous la supervision du Coordinateur Terrain, votre rôle sera d’identifier et de mettre en œuvre des interventions Santé Mentale et des pratiques de soins de qualité pertinentes et innovantes, en respectant la stratégie SMPS, le mandat d’Action Contre la Faim, les normes internationales et les politiques nationales. Plus précisément, vous serez responsable de :

  • Fournir des analyses sur la stratégie et le positionnement du département Santé Mentale et Pratiques de Soins dans les Kasais ;
  • Identifier les besoins et contribuer à la formulation des projets (via capitalisation des données récoltées, évaluation, et implication dans la rédaction de proposition) ;
  • Assure la mise en œuvre, le suivi et la rédaction des rapports des projets SMPS ;
  • Contribuer aux processus Qualité et Redevabilité et à la mesure d’impact de son programme ;
  • Participer à la coordination, la représentation, et aux partenariats auprès et avec les différents acteurs SMPS de la zone ;
  • Encadrer l'équipe SMPS: gestion quotidienne et évaluations.

Contexte spécifique lié à la base de Tshikapa :

Le candidat aura un contrat de travail de 6 mois et aura à gérer directement trois chargés de pratique de soins. La base de Tshikapa se situe dans la province du Kasai avec un volume approximatif de 48 staff nationaux et 3 expatriés ainsi que 4 projets en cours.

Le candidat :

Diplômé(e) de psychologie clinique de niveau master, vous justifiez d’une expérience d’au moins 1 an sur un poste similaire. Vous êtes reconnu(e) pour vos capacités de gestion de projet et d’encadrement. Psychologue clinicien, vous avez des connaissances en psychologie transculturelle, psychologie humanitaire, et psychologie du développement de l’enfant. Vous êtes doté(e) de bonnes capacités rédactionnelles, d’un sens de la planification, et savez faire preuve de rigueur, et d’une bonne communication. Bonnes relations interpersonnelles, maturité, demandés.

Maîtrise des outils informatiques et maîtrise du français à l’oral et à l’écrit obligatoires.

Pour postulez, suivez ce lien : https://bit.ly/2IxMEFC