Employeur
Echéance
Ville

I. Contexte 

Le Fonds Mondial pour la Nature (WWF), l’une des plus grandes organisations de conservation de la nature au monde, cherche à recruter pour son programme en République Démocratique du Congo, un/e Responsable de la foresterie et mobilisation communautaire qui sera basé/e à Malebo, Territoire de Bolobo dans la province de Mai-Ndombe en République Démocratique du Congo.

Sous la supervision directe du Chef de projet DGD, il (elle) sera responsable de la coordination de la composante sur la foresterie et mobilisation communautaire et des activités mises en œuvre par les partenaires, ONG locales, en matière de gestion participative durable des ressources naturelles dans le Territoire de Bolobo. Le/la Responsable de la foresterie communautaire et gouvernance locale assurera la cohérence entre les méthodologies, les activités et les autres interventions des partenaires, la mise en œuvre des synergies avec les autres acteurs présents dans la zone d’intervention du projet sur cette thématique.

II. Fonctions principales:

Le/la Responsable de la foresterie et gouvernance locale est chargé (e) de la mise en œuvre et de la coordination des activités de la foresterie communautaire et de la gouvernance locale.  Il  travaillera étroitement avec ses collègues du projet à Malebo et du Chef de projet basé à Kinshasa et d’autres projets de WWF dans la zone pour optimaliser les résultats.

III. Principales tâches et responsabilités:

Le Responsable de la foresterie et mobilisation communautaire travaillera davantage en collaboration avec ses collègues de terrain.

  • Sous la supervision directe du Chef de projet, le Responsable de la foresterie et gouvernance locale sera responsable de la gestion cette composante. Il sera responsable de la mise en œuvre des activités conformément à leurs descriptions et assurera leurs orientations aux objectifs du projet. Il prendra part aux discussions territoriale, provinciale et nationale afin de présenter les progrès réalisés et s’assurera de leur prise en compte dans le développement du programme DGD en RDC.
  • Sous la supervision directe du Chef de projet, le Responsable de la foresterie et gouvernance locale travaillera avec les structures communautaires locales, l’ONG partenaire (MMT) et les services étatiques ainsi que le secteur privé afin d’assurer une mobilisation des parties prenantes à l’atteinte des résultats du projet.
  • Il développera en collaboration de ses collègues, les plans opérationnels et accords contractuels pour les activités sous sa responsabilité directe. Il assurera la coordination des activités liées au développement de la foresterie communautaire et de la gouvernance locale avec le Chef de projet et les partenaires afin d’assurer les synergies nécessaires dans leurs mises en œuvre. Il sera particulièrement appelé à suivre l’évolution de la mise en œuvre de toutes les activités et tâches spécifiques, ainsi que produire les rapports narratifs des activités réalisées.
  • Avec l'appui direct du bureau des ressources humaines, le service des finances du WWF RDC et du Chef de projet, le Responsable de la foresterie et gouvernance locale assurera l’encadrement des consultants / stagiaires lors des missions de terrain, ainsi que la gestion financière. Il aura particulièrement la responsabilité d’assurer selon les procédures du WWF, la justification des dépenses réalisées sur le terrain, la planification des budgets ; etc. Il s’assurera donc que les dépenses sont justifiées et envoyés à temps à Kinshasa.

IV. Profil

Qualifications requises 

  • Un diplôme d’université dans un domaine approprié: conservation / environnement / gestion des ressources naturelles / aménagement du territoire / gestion des projets, etc. ;
  • Un minimum de 2 à 3 de travail de terrain dans la gestion communautaire des ressources naturelles, la conservation et connaissances locale, nationale et internationale de développement ;
  • Une bonne connaissance des enjeux locaux, nationaux et internationaux lié à la mise en place de stratégies de lutte contre la déforestation en République démocratique du Congo ;
  • Une expérience de gestion de la foresterie et coordination ou travail avec des partenaires ;
  • Une expérience de travail de terrain avec les communautés rurales et de gouvernance locale en collaboration avec les différentes parties prenantes ; 

Compétences et capacités requises

  • Maitrise des principes de gestion et enjeux liés aux ressources naturelles en général,
  • Connaissances et enjeux des politiques publiques en matière de biodiversité ;
  • Connaissance en Aménagement du territoire, développement rural ;
  • Connaissance avérée du contexte de la République démocratique du Congo et expérience dans la province de Maï-Ndombe est hautement souhaitée.
  • Excellentes capacités de négociation, de concertation, de coordination et de mobilisation communautaire ;
  • Capacités et réel intérêt pour les approches participatives (cartographie participative, accompagnement de communautés dans l’élaboration des plans simples de gestion, suivi de proximité des zones d’aménagements, accompagnement de comités locaux de développement, etc.) ;
  • Bonne capacité de gestion administratives, financières, des ressources humaines ;
  • Excellentes capacités en communications orale et écrite en français, anglais et en langue locale serait un atout;
  • Capacités de travail dans des conditions difficiles et sous pression ;
  • Maitrise de l’outil informatique exigée (Word, Excel, etc.) ;
  • Expérience de collaboration avec les agences internationales (DGD, USAID, Norad, etc.) ;
  • Adhérer aux valeurs de WWF: Compétence, Optimisme, Détermination et Engagement.
  • Adhérer aux comportements de WWF : Viser l’impact, Ecouter attentivement, Collaborer ouvertement et Innover sans crainte.

Le WWF applique une politique d’avantages concurrentiels pour son personnel. Ce poste est ouvert aux candidats nationaux avec ou sans famille.