Employeur
Echéance
Ville

Descriptif de poste :

Depuis Janvier 2009, la République Démocratique du Congo est engagée dans le processus de réduction des émissions liées à la déforestation et à la dégradation de forêts (REDD+) en vue de participer à un futur accord de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC). Suite à la phase de préparation et à l’adoption en 2012, de la Stratégie Nationale REDD+ en Conseil des Ministres, la RDC s’est engagée dans la phase d’investissement. Pour ce faire, la Stratégie Nationale REDD+ a été déclinée en un Plan d’Investissement sur 5 ans et le Gouvernement de la RDC a identifié la création du Fonds National REDD+ (ci-après dénommé le FONAREDD) comme une action prioritaire du processus REDD+, afin de doter le pays d’un instrument financier à même de mobiliser et combiner diverses sources de financement (publiques et privées, nationales et internationales) pour la mise en œuvre des objectifs nationaux de la REDD+, tels que définis par la Stratégie nationale de la REDD+ et ses plans et programmes d’investissement associés.

Sous la coordination du Ministre ayant les finances dans ses attributions, le Secrétariat Exécutif du FONAREDD est la structure nationale chargée de la gestion du Fonds et de la recherche de financements en vue de réaliser les objectifs du plan d’investissement. Le Secrétariat Exécutif est au sein du Comité Technique de suivi de Réformes (CTR), un ancrage institutionnel délibéré au vu des réformes requises pour la réalisation des objectifs de la REDD+.

La signature en Avril 2015, de la lettre d’Intention entre la RDC et CAFI (Initiative pour les pays de l’Afrique Centrale), a permis de capitaliser le FONAREDD pour une enveloppe de 190 M USD et d’opérationnaliser la mise en œuvre de la Stratégie Nationale REDD+ et de son Plan d’Investissement. Depuis le Fonds a également mobilisé 8 M USD de la Suède en contribution directe au Fonds et de la JICA en co-financement d’un programme pour la province du Kwilu. Afin de rencontrer les attentes de gestion fiduciaire des partenaires, le rôle d’agent administratif du Fonds a été délégué au MPTF et le PNUD apporte un appui à la gestion courante du SE FONAREDD.

Ce montage, unique au monde tant en termes de la coopération international qu’en termes de la mobilisation intersectorielle, apporte une expérience rare en ce que le/la personne sélectionnée aura à œuvrer avec 7 agences de mise en œuvre (Onusienne, banque multilatérale, agences de coopération bilatérale), 7 domaines sectoriels au niveau national et une diversité de bailleurs au niveau international. 

Les présents Termes de Référence concernent le recrutement pour une durée limitée de 2 ans d’un Conseiller Technique Junior en appui au Secrétariat Exécutif du FONAREDD, sous la supervision du Conseiller Technique Principal. Sur demande du bailleur et accord du tenant du poste, il pourra être placé une 3e année au Secrétariat CAFI à Genève. 

Modalités de supervision :

  • Conseils structurés fournis par le superviseur, en particulier au début de la mission, dans le but d'augmenter
  • progressivement les responsabilités du/de la JPO.
  • Établissement d'un plan de travail, avec des résultats clés clairs.
  • Une supervision efficace par le biais du partage des connaissances et des résultats de performance /
  • développement tout au long de la mission.
  • Accès facile au superviseur.
  • Participation aux réunions de l'unité, de l'équipe et du bureau pour assurer l'intégration et l'efficacité
  • Opérationnelle.
  • Orientations et conseils en matière d'apprentissage et de formation dans le domaine d’expertise.
  • Achèvement du document annuel de gestion du rendement du PNUD (PMD).

Structure de rattachement et partenaires :

  • Rapporte au Conseiller Technique Principal du Secrétariat Exécutif FONAREDD.

Apprentissage:

En tant que membre à part entière du programme JPO du PNUD, le/la JPO bénéficiera de la formation et des opportunités d’apprentissage suivantes :

  • Participation d’un cours de deux semaines “ Programme Policy and Operations Induction Course” à New York dans les 3 à 6 premiers mois de sa mission.
  • Utilisation d’une allocation annuelle relative aux missions et formations (DTTA), voir le guide en ligne.
  • Autres formations et opportunités d’apprentissage, telles que présentées dans le Programme d’orientation des JPO du PNUD.

Informations sur le bureau où le poste est placé :

La RDC abrite la deuxième plus grande forêt tropicale du monde. Dans le cadre de son appui au programme de lutte contre le changement climatique, le PNUD en RDC s'est engagé à soutenir le leadership national de ce programme, en particulier en ce qui concerne la détermination du pays à réduire la déforestation et la dégradation des forêts. Un fonds national a été créé en 2013, doté d'un projet mis en œuvre par le PNUD et doté d'un système de transfert (i) de personnel sous contrat avec le Ministère des finances ; ii) le personnel sous contrat avec le PNUD ; (iii) des experts en coopération bilatérale détachés par des partenaires de développement. Le poste de JEA sera basé au sein de cette équipe, avec un total de 12 membres du personnel et passera à 20 dans un proche avenir. Le PNUD est l’antenne du programme PNUD RDC et du développement durable. Le bureau de pays du PNUD en RDC compte environ 200 membres du personnel situés dans la capitale Kinshasa et dans les provinces.

Rôles et responsabilités : 

1 – Appui à la programmation et à la capitalisation des leçons apprises de la mise en œuvre :

Le consultant est appelé à appuyer le processus de programmation à toutes ses étapes de la conception au suivi-évaluation des programmes :  

  • Participer à l’élaboration des ébauches des AMIs et des TdRs et à l’analyse des offres
  • Contribuer au processus de développement des documents de projets (NIP, prodoc) avec les agences d’exécution dont les soumissions ont été retenues
  • Participer au dialogue avec les parties prenantes (agences, points focaux, société civile) engagées dans la programmation
  • Appuyer l’organisation des forums d’échange et de partage des leçons apprises entre les différents programmes et projets financés par le FONAREDD
  • Appuyer la mobilisation des financements additionnels et l’alignement de co-financements en appui à la mise en œuvre du Plan d’Investissement
  • Participer au processus de révision du Plan d’Investissement

2 – Appui au suivi-évaluation du portefeuille du FONAREDD :

Le JPO aura à sa charge un programme spécifique pour lequel il assurera la responsabilité de supervision et pour lequel il/elle devra :

  • Participer aux réunions du Comité de Pilotage du Programme ;
  • Préparer les positions du FONAREDD et effectuera les analyses des rapports narratifs et financiers et les soumettra à la validation de l’équipe ;
  • Appuyer l’agence porteuse et l’entité concernée dans la mise à jour de la matrice de gestion des risques du FONAREDD ;
  • Identifier les goulots d’étranglement, les relever avec l’agence porteuse et les porter à l’attention de l’équipe du SE avec des propositions de solutions ;
  • Revoir et appuyer la finalisation des rapports annuels et semestriels du Programme ;
  • Prendre part aux missions de terrain pour la supervision du portefeuille, la vérification des actions réalisées et l’engagement des partenaires de mise en œuvre en vue de renforcer la transition vers une mise en œuvre nationale des politiques, mesures et actions REDD+ ;
  • Appuyer l’équipe de Suivi et Evaluation dans la production du rapport annuel du FONAREDD (rapport du Fonds et rapport du SE) et du plan de "Suivi &Evaluation" (le concept et l'approche, les objectifs, les résultats à atteindre et les outils).

3 – Appui à la mobilisation des partenariats multi acteurs :

Appuyer l’élaboration de la cartographie des partenaires de mise en œuvre dans le cadre de la programmation additionnelle ;

  • Appuyer l’identification des nouveaux partenaires dans le cadre des financements additionnels et de l’élargissement du portefeuille du FONAREDD ;
  • Elaborer un plan de dialogue et de plaidoyer avec des partenaires potentiels dans le cadre de la recherche des co-financements et des financements alignés ;
  • Tirer les leçons du processus de l’élargissement du partenariat et les partager ;
  • Appuyer les échanges et le partage d’information avec les pays partenaires de CAFI dans la sous-région ;
  • Contribuer à et participer, le cas échéant, aux forums et réunions internationales concernant les axes d’activité du FONAREDD.

4 – Contribution à la mise en œuvre du plan de communication et de partage de l’information du FONAREDD:

  • Préparer des ébauches d’articles, de tweets, de communiqués et de messages à l’attention des partenaires du FONAREDD ;
  • Analyser et dériver des leçons apprises à extraire des rapports, documents techniques et autres ateliers auxquels le/la JPO sera amener à participer ;
  • Appuyer l’organisation du Forum annuel et des ateliers de capitalisation du FONAREDD. 

Competences

Principale:

  • Innovation - Capacité à faire fonctionner des idées nouvelles et utiles
  • Direction - Capacité à persuader les autres de suivre
  • Gestion des personnes - Capacité à améliorer les performances et la satisfaction
  • Communication - Capacité d'écoute, d'adaptation, de persuasion et de transformation
  • Production - Capacité à faire les choses en faisant preuve de jugement

Technique/Fonctionnel:

  • Atténuation du changement climatique - Connaissance des concepts d'atténuation du changement climatique et capacité à appliquer à des situations stratégiques et / ou pratiques.
  • Coopération efficace au développement, coordination fournisseur-destinataire - 
  • Capacité à gérer des relations complexes par des voies d'échange de connaissances, de renforcement des capacités, de relations de financement et d'engagement stratégique.
  • Capital naturel et environnement / Économie verte et croissance verte - 
  • Connaissance du concept d'économie verte et des enjeux de la croissance verte, y compris les produits de base écologiques, les chaînes d'approvisionnement et le lien pauvreté-environnement, et capacité à appliquer des stratégies et / ou des situations pratiques.
  • Financement climatique - Connaissance des concepts et des pratiques de financement climat et capacité de s’appliquer à des situations stratégiques et / ou pratiques.
  • Croissance démographique - Connaissance des concepts liés à la géographie humaine, à l'économie humaine, à la planification familiale, au secteur de la santé.
  • Dynamique d'utilisation des terres - Compréhension de la planification de l'utilisation des terres, de la dynamique du régime foncier et des droits de propriété
  • Énergies renouvelables - Formation ou connaissance pratique des énergies renouvelables, de la planification énergétique, de la politique énergétique, des mesures fiscales.
  • Agriculture - Formation ou connaissances pratiques en matière de pratiques de production agricole durable, de politique agricole, de mesures fiscales et / ou d'approches techniques pour une agriculture sans déforestation, économie agricole
  • Gouvernance et transparence - Expérience et connaissance de la lutte contre la corruption, de la bonne gouvernance et des processus de participation du public
  • Gestion des connaissances - Capacité à gérer et à partager efficacement les informations et les connaissances
  • Communication - Excellentes compétences écrites pour la publication papier et Internet. 

Education:

  • Diplôme niveau Master ou équivalent en économie, développement rural, aménagement du territoire, environnement, agronomie, ou domaine équivalent

Experience:

  • Deux ans d’expérience professionnelle au niveau international dans les domaines de l’environnement, changements climatiques, gestion des terres et forêts, financements innovants. 
  • Expérience en développement de partenariats.
  • Familiarité avec l’ONU, le PNUD, la Banque Mondiale ou les modalités de coopération bilatérale et programmatique est souhaitable.

langues: 

  • Anglais et français

Autres qualifications :

  • La gestion de bases de données est un plus
  • Expérience de travail avec des pays forestiers dont les pays d’Afrique centrale

Nationalité:

Ce poste est ouvert dans le cadre du programme JPO financé par le Gouvernement norvégien et s'adresse exclusivement aux ressortissants norvégiens.

Pour postuler, rendez-vous sur le site du recruteur à l'adresse : https://jobs.partneragencies.net/erecruitjobs.html?JobOpeningId=24513&hrs_jo_pst_seq=1&hrs_site_id=2