Employeur
Nombre de postes
1 poste
Echéance

Administrateur (trice) charge (e) de la Communication, plaidoyer et partenariat, NOB, TA, 364 jours, Lubumbashi

APPLY NOW

L’UNICEF travaille dans les endroits les plus inhospitaliers du monde pour atteindre les enfants et les adolescents les plus défavorisés. Pour défendre les droits de chaque enfant, où qu’il soit. Dans plus de 190 pays et territoires, nous mettons tout en œuvre pour aider les enfants à vivre, à s’épanouir et à réaliser leur potentiel, de la petite enfance à l’adolescence.

Et nous n’abandonnons jamais !

Pour chaque enfant, un droit à la parole

Comment pouvez-vous faire la différence pour UNICEF en RDC ?

Objet du poste:

Le programme CAP est une composante de la stratégie du bureau de l'UNICEF de Lubumbashi qui fait lui-même partie du programme de pays de l'UNICEF.  L’Administrateur (rice) chargé (e) de la communication, plaidoyer et partenariat (CAP) est basé à Lubumbashi, en RDC, et couvre les provinces du Haut-Katanga, du Lualaba et du Haut-Lomami.  Il rend compte au Chef du Bureau de Lubumbashi, tout en maintenant des liens techniques avec l'équipe CAP basée à Kinshasa.

Vos responsabilités:

Communication et plaidoyer

  • Produire des documents et des supports de communication à l'appui de la stratégie du bureau de Lubumbashi, des campagnes et des priorités mondiales.
  • Développer et maintenir en permanence un réseau actif de journalistes et de médias (presse écrite, télévision, radio, web, etc.) et s'assurer qu'ils communiquent l'histoire de la coopération de l'UNICEF à un public plus large.
  • Soutenir la gestion des activités de plaidoyer en faveur des enfants (volontaires, enfants journalistes et enfants parlementaires) ; les briefings parlementaires (commissions permanentes et/ou caucus) ; et l'initiative des volontaires.
  • Organiser des campagnes locales pour intégrer, diffuser et agir sur les priorités de l'UNICEF.
  • Mobiliser les individus, les groupes, les organisations et les forums dont le soutien est essentiel pour aider à aborder les droits de l'enfant.
  • Développer et gérer les relations avec les influenceurs appropriés et les personnalités connues localement qui partagent la mission et les valeurs de l'UNICEF.

Participation des enfants    

  • Coordonner l'initiation des adolescents aux droits de l'enfant.
  • Coordonner l'implication des adolescents dans le programme GenU, la production d'extraits sonores pour Bana Okapi et d'articles pour le blog PonaBana par les enfants reporters ; et la participation des adolescents aux processus de plaidoyer.
  • Coordonner l'expansion de l'installation des comités d'enfants locaux et urbains, et soutenir la coordination provinciale de la participation des enfants.

Secteur privé

  • Superviser la mise en œuvre de l'initiative "Better Business for Children" avec le secteur privé et minier.
  • Développer et maintenir des partenariats avec le secteur privé et soutenir le développement de partenariats non financiers.
  • Analyser et explorer l'environnement externe pour des opportunités de plaidoyer et de partenariat.

Gestion du programme CAP

  • Développer et mettre en œuvre un plan de travail pour assurer la livraison des résultats en temps voulu et de manière rentable.
  • Construire et maintenir les partenariats de l'UNICEF en soutenant le développement et la mise en œuvre de normes et de directives.
  • Soutenir le renforcement des liens avec les sections du programme et mettre en œuvre des approches multisectorielles pour influencer le résultat pour les enfants. 

Pour se qualifier comme un champion pour chaque enfant, vous devez avoir :

  • Un diplôme universitaire en journalisme, communication, développement / relations internationales, sciences politiques ou dans un autre domaine connexe des sciences sociales est requis.  
  • Un minimum de 2 ans d'expérience professionnelle dans les domaines communication, relations extérieures, partenariat, collecte de fonds / mobilisation de ressources, affaires publiques, programme, gestion et/ou recherche en éducation, est requise.
  • Une expérience pertinente dans une agence ou une organisation du système des Nations Unies est considérée comme un atout,  
  • La maîtrise du français et une bonne connaissance de l’anglais est requise. La connaissance d'une autre langue locale est un atout.  

Pour chaque enfant, vous devrez démontrer…

Pour chaque enfant, vous démontrez les valeurs de l’UNICEF : Bienveillance, Respect, Intégrité, Confiance, Responsabilité et Durabilité.

Au cours du processus de recrutement, nous évaluons les candidats en fonction du cadre de compétences. Familiarisez-vous avec notre cadre de compétences et ses différents niveaux : cadre de compétences ICI.

L'UNICEF est là pour servir les enfants les plus défavorisés du monde et notre personnel mondial doit refléter la diversité de ces enfants. La famille de l'UNICEF s'engage à inclure chacun, indépendamment de sa race/ethnicité, de son âge, de son handicap, de son identité de genre, de son orientation sexuelle, de sa religion, de sa nationalité, de son origine socio-économique ou de toute autre caractéristique personnelle.

Nous offrons un large éventail d'avantages à notre personnel, notamment un congé parental payé, des pauses pour l'allaitement et des aménagements raisonnables pour les personnes handicapées. L'UNICEF encourage vivement le recours à des modalités de travail flexibles.

L'UNICEF applique une politique de tolérance zéro à l'égard des comportements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations Unies et de l'UNICEF, notamment l'exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l'abus d'autorité et la discrimination. L'UNICEF s'engage à promouvoir la protection et la sauvegarde de tous les enfants. Tous les candidats sélectionnés seront donc soumis à une vérification rigoureuse de leurs références et de leurs antécédents, et devront adhérer à ces normes et principes. Les vérifications des antécédents comprendront la vérification des titres universitaires et des antécédents professionnels. Les candidats sélectionnés peuvent être amenés à fournir des informations supplémentaires afin de procéder à une vérification des antécédents.

Remarques :

Ce poste a été évalué comme un rôle à risque élevé pour la protection de l'enfance car il s'agit soit d'un rôle avec un contact direct avec les enfants, soit d'un travail direct avec les enfants, soit d'un rôle de réponse de protection, soit d'un rôle évalué comme un rôle à risque élevé pour la protection de l'enfance. Des vérifications et évaluations supplémentaires s'appliquent aux rôles à risque élevé en matière de protection de l'enfance (y compris éventuellement des vérifications supplémentaires des antécédents criminels.

L'engagement actif de l'UNICEF en faveur de la diversité et de l'inclusion est essentiel pour obtenir les meilleurs résultats pour les enfants. Pour ce poste, les candidats éligibles et appropriés [insérer le profil de diversité] sont encouragés à postuler.

Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et passeront à l'étape suivante du processus de sélection.

Les nominations à l'UNICEF sont soumises à une autorisation médicale.  La délivrance d'un visa par le pays hôte du lieu d'affectation, qui sera facilitée par l'UNICEF, est requise pour les postes IP. Les nominations sont également soumises à des exigences d'inoculation (vaccination), notamment contre le SRAS-CoV-2 (Covid). Les employés du gouvernement qui sont considérés pour un emploi avec l'UNICEF doivent normalement démissionner de leur gouvernement avant d'accepter une mission avec l'UNICEF. L'UNICEF se réserve le droit de retirer une offre d'emploi, sans compensation, si un visa ou une autorisation médicale n'est pas obtenu(e), ou si les exigences en matière de vaccination ne sont pas satisfaites, dans un délai raisonnable, pour quelque raison que ce soit.

Advertised: 17 Jan 2023 W. Central Africa Standard Time
Deadline: 24 Jan 2023 W. Central Africa Standard Time